juillet 18, 2018
Partager

SpaceX, Netflix et Spotify sont centrés sur la donnée. Et vous ?

 

À première vue, SpaceX, Netflix et Spotify n’ont pas grand-chose en commun. Le premier construit des fusées qui réatterrissent d’elles-mêmes. Le deuxième propose une infinité de contenus vidéo. Et le troisième une infinité de morceaux de musique.

Ces entreprises ont pourtant le même business model, basé sur un élément : la donnée. Beaucoup, beaucoup de données.

Les données sont au cœur de notre quotidien, et les entreprises qui savent les exploiter ont l’avenir devant elles. Plus vos informations sont pertinentes, plus l’expérience que vous offrez est personnalisée.

Analysons comment ces entreprises misent sur les données pour prospérer.

 

1. SpaceX

spacex data centric

Lorsqu’on parle de fusées, « données » n’est pas nécessairement la première chose qui vient à l’esprit. Bien d’autres aspects sont plus intrigants, comme par exemple le fait que SpaceX fasse atterrir des fusées sans pilote.

En réalité, les propulseurs des fusées SpaceX sont des robots. Formés par de grands volumes de données, et grâce au machine learning, ces derniers ont appris comment atterrir d’eux-mêmes.

Par ailleurs, avec des données de localisation et de logistique de plus en plus avancées, des voitures autonomes font progressivement leur apparition sur la route. Dominos expérimente la livraison de pizzas à bord de voitures autonomes. Notre quotidien pourrait donc bientôt être rythmé par les camions de marchandise autonomes, ou les taxis aux chauffeurs fantômes.

En utilisant leurs données avec créativité, les entreprises innovent pour déplacer leurs produits, traiter leurs commandes – et lancer des fusées dans l’espace.

 

2. Netflix

Netflix data centric

Le niveau de personnalisation des contenus de Netflix est étonnant. La plate-forme dispose de plus de 27 000 catégories de contenus, dont 33 dédiées aux films sur le thème des « chevaux ».

Il existe aussi des catégories « Comédies d’action pour les 11-12 ans », « Films d’époque du 20e siècle pour les grands romantiques », « Comédies argentines », « Films catastrophes canadiens », et « Films réconfortants sur le thème de la mer pour les 8-10 ans ».

Si ce n’est pas la preuve que la personnalisation fonctionne… Les abonnés Netflix visionnent des contenus 1 milliard d’heures par semaine.

En se basant sur les données de visionnage de ses abonnés, Netflix ne fait pas que personnaliser ses contenus en fonction de chaque utilisateur : l’entreprise crée aussi ses propres séries TV et films en prédisant de ce qui sera un grand succès. Et le plus souvent, ça marche. « Bright », un film produit par Netflix, a ainsi été visionné par 11 millions d’abonnés rien qu’en un weekend.

 

3. Spotify

spotify data centric

Avec son entrée en bourse, Spotify a récemment annoncé avoir 70 millions d’utilisateurs premium. Outre un riche catalogue de titres, Spotify crée aussi des playlists basées sur les habitudes d’écoute de ses abonnés. Les morceaux de la playlist « Découvertes de la semaine » ne sont pas sélectionnés par un DJ, mais par de complexes algorithmes de machine learning.

Comme Netflix, la plate-forme de Spotify permet aux utilisateurs de naviguer facilement parmi les titres, tout en personnalisant les contenus les plus pertinents pour eux.

 

La donnée nourrit le progrès

Votre entreprise ne possède peut-être pas le volume de données suffisant pour créer de telles expériences utilisateur. Mais cela ne veut pas dire que c’est impossible.

L’écosystème Commerce Marketing de Criteo donne accès aux données transactionnelles d’1,2 milliards de consommateurs par mois, et aux informations sur 550 milliards de dollars de ventes annuelles dans l’e-commerce. Riches de ces données, les retailers et les marques personnalisent les recommandations de produit tout au long du parcours d’achat, que le consommateur utilise une application, les réseaux sociaux ou le site Web d’un annonceur.

Comme le montrent les exemples de SpaceX, Netflix et Spotify, l’exploitation de données de qualité apporte de nombreux avantages. La création et la personnalisation de contenus fidélisent les utilisateurs. Par ailleurs, plus les consommateurs interagissent avec vos produits, plus vous obtiendrez de données vous permettant d’améliorer toujours plus la personnalisation. De quoi créer des expériences utilisateur de qualité, et, à termes, augmenter vos bénéfices.