Comment repérer les e-mails et les messages frauduleux, d’usurpation d’identité ou de phishing ?


Attention : des arnaqueurs cherchent à obtenir vos identifiants Criteo.

Via des e-mails ou des SMS, les hackers cherchent à obtenir des informations personnelles et confidentielles de votre part. Après avoir obtenu ces informations, ils pourront les utiliser pour commettre toutes sortes de fraudes tout en se faisant passer pour leurs victimes. Apprenez à repérer un message frauduleux, découvrez la procédure à suivre en cas de message suspect, et comment protéger vos informations.

Si vos identifiants Criteo tombaient entre de mauvaises mains, vous et votre entreprise pourriez en subir les conséquences. Criteo n’envoie jamais de SMS ou d’e-mails contenant des avertissements urgents vous demandant de vous connecter à votre compte et de partager des informations personnelles. Nous ne vous poserons jamais d’ultimatum, ne vous demanderons pas de vous authentifier ou de vérifier vos données en dehors de nos canaux de communication sécurisés.

Méfiez-vous :

  • Des expéditeurs inconnus. Si vous ne savez pas qui est à l’origine d’un SMS ou d’un e-mail, il peut s’agir d’une arnaque.
  • Des SMS. Chez Criteo, nous ne vous contacterons jamais par SMS.
  • Des termes alarmants ou pressants comme : « Vous devez agir dès maintenant ».
  • Du style. Un SMS ou un e-mail authentique est toujours rédigé de manière rationnelle et sérieuse.
  • Des « avertissements ». Les messages frauduleux peuvent se présenter sous la forme de messages d’avertissement, évoquant une tentative de fraude ou des problèmes sur votre compte.
  • Des premiers mots. Les e-mails automatiques de Criteo commencent toujours par votre nom et/ou prénom (par exemple, « Cher/Chère [x] »). Les e-mails de Criteo à caractère personnel sont toujours envoyés par une personne qui connaît votre activité et qui vous contacte à propos d’un sujet lié à votre compte et dont vous avez connaissance.
  • Des fautes d’orthographe. Les SMS et les e-mails frauduleux sont souvent un peu suspects. Leur mise en page peut paraître désordonnée et présenter des fautes d’orthographe.
  • Des demandes d’informations personnelles. Criteo ne vous demandera jamais de fournir votre mot de passe, votre numéro de carte de crédit, de compte bancaire, de permis de conduire ou encore de sécurité sociale, votre adresse e-mail ou votre nom complet par SMS ou par e-mail.
  • Des adresses e-mail Criteo erronées. Toutes nos adresses e-mail se terminent par criteo.com. Aucun autre mot ne doit figurer avant ou entre « Criteo » et « .com ». Exemple d’une adresse e-mail authentique : prenom@criteo.com.
  • Des incitations à cliquer sur des liens qui vous mènent à un faux site web. Si un e-mail contient un lien, veillez à toujours vous poser les bonnes questions avant de cliquer. Un lien peut sembler sans danger comme https://www.criteo.com/fr/login/, mais assurez-vous de toujours passer votre souris sur le lien pour avoir un aperçu de sa véritable URL. Si vous n’êtes pas certain qu’il s’agit d’un lien fiable, ne cliquez pas dessus. Le simple fait de consulter un site web malveillant pourrait infecter votre appareil (ordinateur, smartphone ou tablette).
  • Des e-mails avec des pièces jointes inconnues. N’ouvrez jamais une pièce jointe si vous n’êtes pas sûr(e) de son authenticité et de sa fiabilité. Soyez particulièrement prudent(e) lorsque vous recevez des factures d’entreprises et d’entrepreneurs que vous ne connaissez pas. Certaines pièces jointes contiennent des virus qui peuvent s’installer automatiquement lorsqu’elles sont ouvertes.

Que faire si

vous recevez un message ou consultez un site web qui vous semble suspect ?

  • Vérifiez l’URL. Si vous pensez avoir affaire à un site web frauduleux, vérifiez la barre d’adresse et assurez-vous que l’URL indique : https://www.criteo.com/fr, ou l’un de nos sous-domaines, comme marketing.criteo.com.
  • Ne répondez pas. Même si vous pensez connaître l’expéditeur, ne répondez pas à un SMS ou à un e-mail qui vous semble suspect.
  • N’ouvrez pas les pièces jointes. Les SMS et les e-mails frauduleux peuvent installer un virus sur votre appareil.
  • Ne cliquez sur aucun lien. Le simple fait de cliquer sur un lien malveillant peut infecter votre appareil.
  • Adressez-vous à votre contact Criteo. Envoyez un nouvel e-mail à votre contact Criteo.. Nous vous aiderons à vérifier l’authenticité du SMS ou de l’e-mail.

Pour en savoir plus, contactez votre Account Strategist.