juillet 2, 2018
Partager

Face-à-face des meilleures pratiques : quel partenaire de retargeting pour optimiser votre investissement

 

Il est de plus en plus difficile de trouver un partenaire marketing répondant à vos objectifs d’entreprise. Des milliers de fournisseurs en technologie marketing prétendent être le meilleurs pour votre entreprise. Comment trier ceux qui disent la vérité et ceux qui ne font, eh bien, que du marketing ?

Fait correctement, un essai de comparaison en face à face est essentiel pour savoir quels partenaires de performance marketing peuvent vous apporter un chiffre d’affaires significatif. De même, avant de prendre un nouveau partenaire, ce mode d’essai vous aide à déterminer s’il vaut mieux choisir le nouveau partenaire ou rester avec l’actuel.

Mais ces essais peuvent être coûteux en argent et en ressources. Il est crucial de respecter ces meilleures pratiques pour choisir un partenaire rapidement et précisément. La bonne méthodologie consiste en une mesure et une mise en place correctes pour éliminer les facteurs extérieurs pouvant biaiser le résultat. Voici comment mettre en œuvre une méthodologie d’essai qui conduira aux résultats les plus clairs.

 

Utilisez le même budget

Vous savez déjà que la taille du budget et les calculs de prix ont une influence sur les performances de vos campagnes de retargeting. Il faut donc s’assurer que les fournisseurs que vous testez sont évalués sur le même budget pour garantir qu’ils soient évalués sur les mêmes critères.

 

Coupez votre audience en deux et testez les deux fournisseurs simultanément

Pour juger précisément en face à face, votre audience cible doit être divisée équitablement et aléatoirement entre les fournisseurs. De cette façon, chaque fournisseur peut cibler chaque audience séparément, sans doublons. Ceci évitera les cas où un acheteur voyant des annonces de plusieurs partenaires, il serait alors plus difficile de comprendre quel partenaire est responsable de sa conversion. De plus, ceci permet d’assurer que chaque fournisseur a une audience  suffisamment large pour donner des résultats probants.

Enfin, les fournisseurs devraient être testés ensemble plutôt que l’un derrière l’autre, pour éviter que des facteurs comme la saisonnalité ou les tarifs d’annonce varient au cours du temps. Ceci rend l’évaluation plus claire et permet au service marketing de mieux comprendre quel prestataire technologique offrira les meilleurs résultats.

 

Trouvez la meilleure période pour l’essai

Combien de temps faut-il pour évaluer vraiment les performances de chaque fournisseur ?  Nous estimons qu’il faut au moins 30 jours pour avoir des résultats significatifs. N’oubliez pas de prévoir quelques jours pour que les deux partenaires montent en puissance. Il faut du temps pour qu’une technologie de retargeting apprenne le comportement des acheteurs. Les deux partenaires devraient pouvoir travailler leur audience au moins quelques jours avant le début officiel du test. Discutez avec votre chargé de compte des deux côtés pour définir la meilleure période d’essai.

 

Assurez-vous d’utiliser toutes les solutions de chaque fournisseur

La création peut avoir une influence énorme sur les performances d’une campagne, tout comme les différentes promotions — bien sûr une remise de 20 % est un appel à l’action plus alléchant qu’une remise de 10 %. En vous assurant que les deux fournisseurs utilisent les mêmes appels à l’action et les mêmes créations, vous saurez que ce n’est pas votre création publicitaire qui biaise les résultats d’une façon ou d’une autre.

 

Utilisez les mêmes mesures de réussite pour chaque partenaire

Les annonceurs devraient pouvoir comparer point par point les performances des deux partenaires, en particulier si les partenaires que vous évaluez n’utilisent pas le même modèle d’attribution dans leur tableau de bord de reporting. Ainsi, l’un pourrait mesurer sur 30 jours le modèle de dernier clic et l’autre sur 7 jours. Si vous utilisez votre propre outil d’attribution, assurez-vous que le suivi est configuré correctement et que les deux fournisseurs savent comment la réussite est mesurée. La définition de cette attente est essentielle, pour que les deux partenaires sachent quel est leur objectif et puissent calibrer leur optimisation en conséquence.

Nous vous recommandons fortement d’utiliser une mesure de performances principale, ainsi qu’une mesure de volume secondaire. La mesure de performances pourrait être le retour sur l’investissement en annonces, ou le coût par vente. La mesure en volume pourrait être le nombre de ventes et le chiffre d’affaires total. Vous pourrez ainsi mesurer à la fois les performances et les capacités d’évolution. Une simple observation des performances ne signifie rien si le fournisseur n’a suscité qu’une seule vente sur 30 jours, quand l’autre en a généré 100.

 

En conclusion

L’essai face à face peut être coûteux et chronophage, mais le résultat en vaut la peine. Et votre entreprise à intérêt de développer un savoir-faire interne pour réaliser efficacement ces tests. La différence d’approche sur ceux-ci aura non seulement des conséquences sur la validité de leurs résultats, mais aussi sur l’exploitation la plus efficace de vos ressources internes.

Un test équitable et efficace déterminera qui est le meilleur partenaire. Et un bon partenaire vous aidera non seulement à optimiser les résultats de votre campagne, mais aussi ouvrira la voie à des campagnes plus prometteuses à l’avenir pour développer votre activité !