Objectif conversion : guide pratique de la publicité in-app

 

Selon les dernières enquêtes, le coût de développement d’une application mobile oscille aujourd’hui entre 5000 et 200 000 euros[1]. Des chiffres conséquents, mais qui se heurtent à un autre, vertigineux. Car sur l’App Store d’Apple et le Google Play Store, ce sont pas moins de deux millions d’applis mobiles qui sont mises à la disposition de l’utilisateur, d’un simple mouvement de l’index. Face à une telle concurrence, difficile d’attirer les foules – ou d’empêcher vos abonnés d’aller voir ailleurs.

Amélioration du référencement sur les différents app stores, notifications push… Ces stratégies, certes valables, ne suffisent pas à amortir les coûts, ni à créer de la valeur sur le long terme. C’est là que les annonces in-app entrent en jeu.

En effet, la plupart des marketers limitent leurs efforts publicitaires à l’upper-funnel, pour booster le nombre d’installations. Mais s’il est essentiel d’acquérir de nouveaux utilisateurs, il l’est tout autant de les fidéliser. Car les taux d’abandon sont effarants : 49 % des utilisateurs délaissent l’appli dans les 24 heures suivant son installation[2]. Et un tiers des utilisateurs ne l’ouvrent qu’une seule fois[3].

 

La solution ? Une approche full-funnel qui couvre toutes les étapes du parcours client, de l’installation au réengagement, en passant par le retargeting. Suivez le guide.

Annonces in-app dans l’upper-funnel : convaincre de nouvelles audiences

Pour être efficace, une campagne d’installation doit avant tout cibler les bons utilisateurs. Car il ne suffit pas de faire télécharger votre appli : elle doit suffisamment intéresser vos abonnés pour qu’ils aient envie de l’utiliser, puis d’acheter vos produits. Dans ce domaine, les données et le machine learning sont vos alliés. Ils vous permettront d’anticiper le niveau d’intérêt de chaque utilisateur et donc de vous adresser en priorité à vos futurs meilleurs abonnés.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, les outils de machine learning doivent disposer d’informations en temps réel. En voici quelques-unes :

  • données comportementales et transactionnelles issues d’un vaste ensemble d’ID cross-device ;
  • analyse des signaux d’intention (fréquence de conversion in-app, type d’appareil, localisation ou encore niveau d’engagement) ;
  • données historiques et en temps réel pour évaluer la probabilité de conversion à tout moment.

Une fois équipés des bonnes données et du machine learning, vous pourrez développer des profils utilisateurs et un ciblage précis. Du moment où l’utilisateur clique sur l’annonce à celui où il télécharge l’appli, la solution anticipe son niveau d’intention et sa valeur vie client – et adapte les enchères en fonction. Le mapping cross-device permet aussi d’analyser les comportements de navigation de l’utilisateur sur tous les appareils, et d’appliquer ces données aux audiences ciblées par les campagnes d’installation.

Upper-funnel : engagez vos utilisateurs web mobiles

Autre tactique infaillible : inciter vos clients web mobiles actuels à installer votre appli. Si vous disposez déjà d’une base solide d’utilisateurs mobiles, votre campagne d’installation peut vous aider à attirer vos clients sur votre appli. L’expérience in-app est souvent plus fluide et attractive pour les shoppers, et les taux d’engagement et de conversion supérieurs à ceux du web mobile :

  • Les annonces in-app génèrent jusqu’à trois fois plus de conversions que le web mobile[4]
  • Les shoppers effectuent 56 % d’achats en plus dans l’application que sur le web[5]
  • Conçues et programmées pour des systèmes d’exploitation spécifiques, les applis sont rapides, efficaces et offrent une meilleure expérience utilisateur

Notre conseil : choisissez un partenaire capable d’identifier les utilisateurs les plus engagés sur votre site web mobile, et de diffuser des annonces renvoyant sur la même page produit dans l’appli.

transitioning mobile web to app example

Mid-funnel : maintenez l’intérêt pour votre application

Combien d’applis mobiles utilisons-nous vraiment ? Selon Statista, nous avons beau en télécharger un grand nombre, les trois quarts du temps, nous n’en utilisons que trois. La concurrence est donc rude pour le peu d’attention qu’il nous reste. Alors comment susciter l’intérêt de vos nouveaux utilisateurs tout en satisfaisant vos shoppers les plus fidèles ?

 

Réponse : en suivant de près leur comportement après installation, pour les réengager avec efficacité. L’étude de ces données vous permettra de créer des campagnes de réengagement dans l’application, pour :

  • engager les audiences qui n’ont pas encore acheté. Attisez la curiosité de vos nouveaux utilisateurs et dopez la conversion à l’aide d’annonces personnalisées, basées sur l’IA ;
  • booster la réinstallation. Incitez les déserteurs à réinstaller votre appli pour plus d’engagement et de revenus ;
  • réactiver les utilisateurs inactifs. Stimulez vos abonnés volages en leur proposant des promotions de saison et en communiquant sur les nouvelles versions des produits qu’ils ont déjà achetés.

Autant de stratégies essentielles pour maintenir le taux d’utilisation de votre appli, fidéliser vos abonnés et améliorer leur valeur vie client.

Lower-funnel : cap sur l’app retargeting

Passons désormais à la dernière étape du parcours client, capitale pour votre chiffre d’affaires : la conversion in-app. Comment convaincre vos abonnés d’acheter, une fois l’appli fermée ? En personnalisant vos annonces à partir de leurs données comportementales, en temps réel. Autrement dit, en misant sur l’app retargeting.

Pour booster vos taux de conversion, vous avez besoin d’annonces d’app retargeting dynamiques et ultra-personnalisées. Les articles recommandés sur la base des produits consultés représentent jusqu’à 28 % des achats. En plus de proposer les produits visualisés, le machine learning identifie les options les plus à même d’intéresser chaque abonné. Les comportements cross-device doivent également être analysés par un puissant moteur, capable de baser les recommandations sur l’activité desktop, web mobile et appli de chaque utilisateur, pour une expérience optimale.

 

Des annonces in-app et full-funnel, en toute simplicité

Pour être certains de couvrir toutes les étapes du funnel, les marketers ont tendance à cumuler les solutions. Or, multiplier les interlocuteurs équivaut souvent à multiplier les difficultés, et à travailler en silo. Il y a plus simple. La plate-forme publicitaire pour application mobile de Criteo est une solution tout-en-un, qui booste à la fois les installations, l’engagement et le retargeting. Vous dopez votre croissance à chaque étape du cycle de vie client, sur une seule et même plate-forme. Shopping, jeux, services bancaires… Quelle que soit l’appli, Criteo est à vos côtés. Pour en savoir plus, consultez notre page consacrée à notre plate-forme publicitaire mobile !

[1] https://mlsdev.com/blog/app-development-cost

[2] Source : données Criteo sur les 15 pays les plus actifs du 5 déc. 2019 au 8 janv. 2020, n=1091

[3] Source : données Criteo sur les 15 pays les plus actifs du 25 nov. 2019 au 29 déc. 2019, n=865

4 Source : Criteo, Global Commerce Review, deuxième trimestre 2018.

[5] Source : données Criteo sur les ventes/leads indexés sur appli, basées sur les ventes web du 5 déc. 2019 au 8 janv. 2020, n=1000