Les fêtes de fin d’année invitent à vivre le moment présent. Mais cette année, l’avant-garde des marketers en profitera aussi pour planifier l’avenir. En effet, face aux évolutions des réglementations de confidentialité et des médias adressables, les spécialistes du marketing doivent se réinventer dès maintenant pour atteindre leurs objectifs actuels et futurs.

Justement, les campagnes des fêtes de fin d’année se déclinant en version XXL, elles sont l’occasion idéale pour tester de nouvelles façons de toucher les consommateurs et de les séduire. Ce qui passe par des solutions inédites en matière d’audience, notamment contextuelles, ou encore par la diffusion de publicité sur les sites des retailers. En plus de booster les résultats commerciaux et d’atteindre immédiatement des audiences supplémentaires, les annonceurs pourront ainsi consolider leurs modèles publicitaires et se préparer à la nouvelle ère de la publicité.

Car s’ils ratent le train de tests et d’optimisation maintenant, les marketers risquent de se retrouver cantonnés à des stratégies de ciblage moins efficaces, ce qui se traduira par un gaspillage des dépenses publicitaires, avec des annonces non personnalisées et une expérience de moindre qualité sur tous les canaux. De plus, ils courent le risque d’obtenir des mesures tronquées ne leur permettant pas de juger de l’efficacité des campagnes.

Voici trois stratégies à tester dès maintenant pour réussir votre campagne de fin d’année tout en assurant l’avenir de votre entreprise :

1. Pensez d’abord à vos audiences, pas aux canaux

Pour améliorer vos résultats grâce au ciblage d’audience, un impératif : des données first-party activées. Que ce soit en ligne ou hors ligne, ces données vous aideront à atteindre et à engager les consommateurs les plus intéressés, qui ont le plus de chances d’acheter vos produits ou services.

La première étape, essentielle, consiste donc à disposer de données first-party. Mais la seconde est tout aussi cruciale : il s’agit de savoir les activer, le plus efficacement possible. L’une des meilleures méthodes ? Utiliser une plateforme capable d’enrichir les données first-party à l’aide d’informations à caractère commercial, en s’appuyant sur les identifiants, les informations sur les produits et les événements liés à l’engagement. Non seulement vos campagnes bénéficieront d’un succès immédiat, mais vous pourrez construire des modèles durables qui s’amélioreront en temps réel et pourront être optimisés à chaque campagne, afin de consolider vos stratégies.

Vous pourrez ainsi créer une base pour mieux comprendre votre audience, et définir ses attentes et ses besoins. Grâce à ces informations, vous pourrez cerner ce qui rend votre proposition unique, et la meilleure façon de refléter cette valeur à travers vos annonces.

2. Penchez-vous sur le ciblage contextuel

Associez vos données first-party à des signaux contextuels pour mobiliser efficacement vos audiences sur l’internet ouvert. Le ciblage contextuel consiste à associer une annonce à une page web en fonction de son contexte, c’est-à-dire, en fonction du contenu de la page, et non de la personne qui consulte cette page. Cette solution, qui fonctionne sans cookies tiers, offre des résultats comparables à ceux de la publicité adressable individuelle.

En effet, exit le ciblage contextuel d’autrefois : cette solution nouvelle génération va au-delà du ciblage par mot-clé. Elle s’appuie sur les données first-party pour identifier avec précision les signaux contextuels et vous aider à atteindre de nouveaux consommateurs enclins à acheter vos produits et services.

En 2021, les publicités en ligne sont le cinquième canal le plus apprécié pour découvrir des produits.1 À l’heure où les consommateurs réclament le respect de leur vie privée, la publicité contextuelle est un moyen sûr de placer les bonnes annonces face aux bons consommateurs, et ce, dans le bon environnement.

3. Élargissez votre mix média aux sites des retailers

Le parcours des shoppers n’est plus un chemin linéaire allant de la découverte à l’achat. Les utilisateurs sont constamment dans un esprit d’achat, lorsqu’ils naviguent, effectuent des recherches et interagissent avec les produits et les annonces. Le retail media, qui consiste à diffuser des annonces natives ciblées sur les sites des retailers, est un moyen efficace de toucher les internautes sur le point de vente numérique.

Selon Catalyst et Kantar, 37 % des consommateurs qui achètent des produits en ligne consultent les sites web/applications des retailers avant d’effectuer leur achat.2 Raison de plus, pour un annonceur, de ne pas bouder ce canal dans le mix média. Le retail media est une solution d’avenir, car elle exploite les données first-party des retailers pour cibler les audiences et mesurer les retombées. Vous pourrez ainsi faire le lien entre vos dépenses média et vos ventes au niveau de l’unité de gestion des stocks (UGS) individuelle, à travers un vaste réseau de retailers, avec des internautes ayant une forte intention d’achat.

Chaque période des fêtes est un moment crucial pour les spécialistes du marketing. Mais cette année, l’enjeu est particulier important, car le secteur se prépare à l’avenir de l’adressabilité. Tester, apprendre et optimiser dès maintenant, c’est la seule façon de progresser vers un avenir adressable qui soit durable, fructueux et réellement respectueux de la vie privée.

Contactez votre représentant Criteo pour découvrir comment booster immédiatement vos campagnes, tout en vous préparant aux fêtes de fin d’année. Et pour affiner votre stratégie saisonnière, consultez notre Rapport sur les fêtes de fin d’années 2021. Téléchargez votre exemplaire en remplissant le formulaire ci-dessous.

1Enquête Criteo sur l’indice de confiance des consommateurs, monde, avril-juin 2021, n=9137, base : consommateurs par catégorie (au moins un achat en ligne de vêtement, électronique grand public, appareil électroménager, mobilier ou article de sport au cours des 30 derniers jours).

2Catalyst et Kantar : état des lieux de l’e-commerce, avril 2020.

Nola Solomon

Nola Solomon est vice-présidente senior Go-to-Market chez Criteo. Forte de plus de dix ans d’expérience en publicité numérique, aux États-Unis et à l’étranger, elle apporte une expertise programmatique approfondie et une perspective réellement internationale à son rôle de responsable de la stratégie mondiale go-to-market de Criteo. Nola Solomon est chargée de stimuler la croissance en mettant en place des initiatives stratégiques en matière de produits et en alignant la stratégie globale des produits sur les perspectives commerciales. Avant de rejoindre Criteo, elle a été vice-présidente de la programmation, des produits publicitaires avancés et de la stratégie chez NBCUniversal Media. Elle a également occupé des postes de direction chez Dailymotion, The Trade Desk et AOL.

Transformez vos objectifs en résultats.

Envie de générer plus de trafic ? D’augmenter vos ventes ? De booster les installations de votre application ? Avec Criteo, chaque objectif a sa solution.